Le silence protestant face au massacre des chrétiens d’Orient

      Ces dernières journées sont assez chargées pour moi. La date de rendu de mon mémoire approchant, je me consacre maintenant entièrement à la rédaction. C’est pour cela que j’ai ralenti la publication d’articles, et notamment de ma série sur l’inspiration et l’interprétation de la Bible. L’actualité récente m’a cependant poussé à écrire deux articles et j’aimerais revenir sur une de ces questions.

Une première alerte

Voilà plus d’un mois, presque un mois et demi, le 15 juin 2014 pour être précis, je publiais un premier article pour alerter sur la situation des chrétiens d’Orient :

 

Un génocide ethnico-religieux ? Tout le monde s’en foot !

Massacre

 

Deux semaines plus tard, cet article paraît sous forme de chronique sur le site Actu-chrétienne. Je ne vous cache pas que dans l’ensemble les relations m’ont plutôt déçu, mais passons.

Et depuis ? 

    Si, peu à peu, des collectifs se mettent en place et  des actions commencent à être organisées (manifestations journées de jeûne et prière, etc.), si le pape multiplie les déclarations en faveur des chrétiens d’Orient, si des politiques de tous les bords se mobilisent, du côté des instances officielles du protestantisme c’est silence radio.

Par curiosité, je suis allé faire un tour sur le site de la Fédération Protestante de France. J’y ai trouvé un communiqué pour Gaza :

FPFGaza

Rien de bien fracassant, une belle démonstration de langue de bois, mais il a au moins le mérite d’exister.

J’ai aussi trouvé un communiqué pour une récente catastrophe aéronautique :

FPFVol

      Mais pas le moindre mot pour les chrétiens d’Orient. Alors, certes je veux bien admettre que pour les familles la perte d’un être cher est une catastrophe, et je n’ai rien contre le fait que la FPF communique au sujet des catastrophes aéronautiques, mais la question de la persécution des chrétiens ne mériterait-elle pas aussi d’être mentionnée ?

      Je n’ose même pas évoquer le CNEF (Conseil National des Evangéliques de France) dont le dernier communiqué remonte au mois de janvier :

CNEF

Quant à son flash-actu , il est mobilisé par le mariage homosexuel et l’évasion fiscale. Là encore, pas un mot pour les chrétiens d’Orient menacés de disparition.

FI1

FI2

FI3

FI4

 

Indignation sélective et hypocrisie générale

       Je n’ai ni le temps, ni la motivation d’écrire une longue dissertation sur les pourquoi de ce manquement. Mais je voulais simplement signaler cette situation qui me désole quelque peu. Ce constat ne me semble pas anecdotique et cache, à mon sens, un problème bien plus profond qui renvoie au rapport que peuvent entretenir les chrétiens de certaines confessions occidentales avec leurs frères d’Orient. Sans entrer dans les détails, j’ai parfois l’impression (et en réalité ce n’est pas qu’une impression) que certains chrétiens sont plus préoccupés par les Juifs et Israël que par la situation des autres chrétiens.

          En disant cela, je ne dis pas qu’il faut se désintéresser des souffrances des autres, bien au contraire, mais si nous chrétiens ne nous soucions pas des chrétiens persécutés, qui s’en préoccupera ? Pendant que les médias ont les yeux rivé sur Israël et Gaza, de nombreux massacres sont commis dans l’indifférence générale,

     Je terminerai cependant cet article en signalant que cette indifférence ne concerne pas que les chrétiens, mais aussi beaucoup de musulmans hypocrites. Aujourd’hui des milliers de musulmans sont massacrés au Darfour, en Birmanie ou en Chine, mais qui s’en soucie ? Combien de manifestations en leur faveur ?

       Voilà pourquoi je pense qu’aujourd’hui la plupart des manifestations pro-palestiniennes ne sont pas motivés par la compassion humaine mais par la haine des Juifs. Ce qui mobilise, ce n’est pas une quelconque solidarité envers les Palestiniens, auquel cas on se soucierait aussi des autres victimes partout dans le monde, mais bien une haine envers les Juifs. La « chance » des Palestiniens c’est que leur « agresseur » est Juif et qu’on parle donc d’eux. Mais pendant ce temps, en Afrique ou en Asie, des musulmans (et d’autres minorités religieuses) sont massacrés dans une indifférence générale (ou presque).

Enfin, il faut signaler que ce n’est certainement pas en prônant la haine qu’on obtient la paix. Pour illustrer cela, je conclurai cet article avec une petite anecdote.

Hier sur facebook j’ai posté une photo d’une croix gammée taguée par des militants pro-palestiniens lors d’une manifestation. Voici une des réponses que j’ai reçue :

RegretHitler

Une vidéo sur la situation en Birmanie :

Article en lien : 

Gaza, Israël et le sionisme chrétien

Publicités

19 réflexions sur “Le silence protestant face au massacre des chrétiens d’Orient

  1. Bonjour Vincent,
    merci de cet article ; connais-tu un organisme sérieux qui ait une action réelle en faveur de ces chrétiens persécutés ?

    J'aime

    • Comme le suggère BP, dans les milieux évangéliques c’est Portes Ouvertes qui est le plus connu. Après je ne sais pas si concrètement ils mènent des actions dans cette zone.

      Je sais que l’AED, qui est l’équivalent catholique de Portes Ouvertes, commence à se mobiliser, après du côté séculier, je n’ai pas tellement d’information.

      Aimé par 1 personne

      • L’AED est en train de se faire connaitre actuellement par les chrétiens d’Orient.

        Porte-Ouverte a surtout été connue par les ‘ 7 ans de prière », commencé environ en 1985. Les évangéliques et les protestants ont suivi de très près les voyages de Frère André et prier pour passablement de chrétiens dans les geôles de l’ex-URSS. Historiquement, les protestants et les évangéliques, ont gardé le fait de se donner des nouvelles d’un pays à l’autre et beaucoup soutiennent l’un ou l’autre ‘sur place’ par différentes ‘modalités’.

        Ils ne cherchent pas contre pas à être sur le devant de la cène politique, et ne font pas de propagande par le bief de la télévision, et des médias, etc. Ils semblent donc être silencieux aux yeux ‘du public’. Mais le sont.-ils devant Dieu ?

        J'aime

      • Portes Ouvertes travaille sur le terrain dans tous les pays où les chrétiens sont persécutés. Ils apportent des secours matériels (nourriture et soins et reconstruisent aussi des maisons) et spirituels (ils apportent des bibles et des formations bibliques pour que les chrétiens puissent demeurer ferme dans leur foi en traversant ces épreuves difficiles.

        Tous les chrétiens peuvent prier pour les frères et soeurs en Christ et faire des groupes de prières – aussi soutenir par des dons pour ceux qui le veulent

        Portes ouvertes organisent « à domicile » des journées d’information et de prières qui sont très intéressantes à tout point de vue.

        Vous pourrez voir sur le site les nombreuses actions en cours
        https://www.portesouvertes.fr/informer/lettres-de-nouvelles/filrouge/

        J'aime

  2. Noubliez pas  » Portes Ouvertes » au service des Chrétiens persécutés, BP40139, 67833 TANNERIES cedex Tél 03 88 10 29 60, et son site http://www.portesouvertes.fr
    Prenez contact et vous verrez quel travail ils font pour nos frères persécutés ! Ils vous inviteront à y participer !

    J'aime

  3. Pingback: le silence assourdissant des protestants face au massacre des chrétiens d’Orient (Philochristos) | Lève-toi ! / Etz Be-Tzion

  4. Je ne pense même pas que le protestant moyen en France (ou en Occident plus largement) est assez cultivé pour savoir de qui on parle quand on parle de « chrétiens d’Orient » — appellation très générale, s’il en est.

    Je crois que ce silence s’explique aussi par des raisons historiques. Dans les siècles passés, les seuls points de contact entre des protestants et des « chrétiens d’Orient » était la Transylvanie, où une noblesse hongroise calviniste dominait sur une paysannerie roumaine dite orthodoxe, et la Baltique, où des luthériens côtoyaient d’autres « orthodoxes ».

    Pour nous les protestants, les « chrétiens d’Orient » sont une curiosité. Personnellement, je suis assez réticent à leur reconnaître la qualité de chrétiens (au sens théologique du terme), vu que plusieurs de ces groupes ont non seulement une christologie déficiente, mais de surcroît sont tous coupables de polythéisme (culte des saints + mariolâtrie).

    Cependant je pense que même les protestants devraient être conscients de la dette intellectuelle que nous avons envers les Araméens du Haut Moyen Âge qui ont recueillis et nous ont transmis nombre d’acquis de l’Antiquité. J’ai consacré une dissertation là-dessus dans mon cours d’histoire de la science quand j’étais au cégep, une douzaine de pages — sur laquelle j’ai continué à travailler, jusqu’à en doubler la longueur — dissertation que j’ai publiée ici :

    http://monarchomaque.org/2014/05/25/transmission-savoirs/

    J'aime

  5. Bonjour David,
    Pourquoi le silence ‘protestant’ en particulier ? Les médias français, les gouvernements européens en parlent plus que ‘les protestants’ ?

    Un des arguments de la propagande catholique est de dire que les ‘protestants’ n’ont pas un ‘porte-parole’ unique pour porter la parole de tous les protestants. Ils jouent pas mal avec ce genre de ‘faiblesses-protestantes et évangéliques’.

    Or, à l’origine, le terme protestant veut justement dire ‘porter la parole’, témoigner. Un protestant = un témoin de sa foi. (Terme de 1529- deuxième Diète de Spire . du latin pro (devant) et testare (témoigner, testament)

    La propagande catholique qui souligne en long et en large ce ‘point potentiellement faible’ du protestantisme (et des évangéliques) pour démonter le ‘bien-fondé’ d’avoir un interlocuteur et porte-parole unique, un pape.

    Il est donc ‘normal’ que nous ne puissions pas parler des protestants ou encore des évangéliques en tant que groupe uniforme, bien qu’il y ait eu des portes-paroles rassembleurs, comme Billy Gramm par exemple, qui avait réussit à rassembler des milliers de non-catholiques entre autre autour de l’évangélisation. Là encore, il y a un très fort accent mis contre l’évangélisation dans la propagande catholique actuelle.

    Ceci dit, beaucoup de protestants et d’évangéliques prient, donnent, accueillent et sont très au courant par des reportages, films, informations, diffusées dans les assemblées.

    J'aime

    • Et de toutes façons, les cathos, derrière leur unité administrative officielle, sont divisés en une multitude innombrable de courants, de mouvances, de sensibilités, voire de théologies concurrentes.

      Quand le présent grand pontife a fait son discours inaugural debout plutôt qu’assis, j’ai assisté à un drôle de débat entre un prêtre catho et un numéraire de l’Opus Dei : le prêtre alléguait que l’infaillible Saint-Père avait bafoué la tradition de l’Église catho (!) en faisant son discours inaugural debout, le numéraire rétorquait que cette pratique de discourir assis ne remontait peut-être pas à Saint Pierre…

      J'aime

  6. Shalom,

    Qu’est ce qu’un « chretien » ? Les catholiques sont ils des chrétiens ? oui, si on considère que ce terme de chrétien colle très bien au christianisme PAGANISE, actuel auquel adhèrent tous ceux qui font partie des diverses dénominations et d’une religion !
    Savoir que ce terme est une très mauvaise traduction, la bonne étant « messianique ». Ceux qui suivent le Mashia’h/Messie sont « les « suiveurs de la voie » et n’appartiennent à aucune religion. L’adhérence/foi en effet n’est pas une religion, de même que Yeshoua/jésus n’est jamais venu créer une nouvelle religion !

    J'aime

  7. je trouve ridicule ces polèmiques autour de qui est chrétien ou pas , l’enjeu ici est le sort des chrétiens qui sont persécutés en Orient, en Afrique, et partout dans le monde même au Mexique je crois

    l’attitude du vrai chrétien est avant tout de la compassion et des larmes pour ses frères
    et le moyen que nous avons c’est la prière et les armes de Dieu en Ephésiens

    6.10 Au reste, fortifiez-vous dans le Seigneur, et par sa force toute-puissante.

    6.11 Revêtez-vous de toutes les armes de Dieu, afin de pouvoir tenir ferme contre les ruses du diable.

    6.12 Car nous n’avons pas à lutter contre la chair et le sang, mais contre les dominations, contre les autorités, contre les princes de ce monde de ténèbres, contre les esprits méchants dans les lieux célestes.

    6.13 C’est pourquoi, prenez toutes les armes de Dieu, afin de pouvoir résister dans le mauvais jour, et tenir ferme après avoir tout surmonté.

    6.14 Tenez donc ferme: ayez à vos reins la vérité pour ceinture; revêtez la cuirasse de la justice;

    6.15 mettez pour chaussure à vos pieds le zèle que donne l’Évangile de paix;

    6.16 prenez par-dessus tout cela le bouclier de la foi, avec lequel vous pourrez éteindre tous les traits enflammés du malin;

    6.17 prenez aussi le casque du salut, et l’épée de l’Esprit, qui est la parole de Dieu.

    6.18 Faites en tout temps par l’Esprit toutes sortes de prières et de supplications. Veillez à cela avec une entière persévérance, et priez pour tous les saints.

    6.19 Priez pour moi, afin qu’il me soit donné, quand j’ouvre la bouche, de faire connaître hardiment et librement le mystère de l’Évangile,

    6.20 pour lequel je suis ambassadeur dans les chaînes, et que j’en parle avec assurance comme je dois en parler.

    J'aime

    • Maribe : je trouve ridicule ces polèmiques autour de qui est chrétien ou pas , l’enjeu ici est le sort des chrétiens qui sont persécutés en Orient, en Afrique, et partout dans le monde même au Mexique je crois>

      Ridicule oui et non .. Yeshoua n’a t’il pas dit

      Matthieu 12.46 Comme Jésus s’adressait encore à la foule, voici, sa mère et ses frères, qui étaient dehors, cherchèrent à lui parler.
      47 Quelqu’un lui dit: Voici, ta mère et tes frères sont dehors, et ils cherchent à te parler.
      48 Mais Jésus répondit à celui qui le lui disait: Qui est ma mère, et qui sont mes frères?
      49 Puis, étendant la main sur ses disciples, il dit: Voici ma mère et mes frères.
      50 Car, quiconque fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux, celui-là est mon frère, et ma soeur, et ma mère.

      Yeshoya nous demande d’être des disciples.

      l’attitude du vrai chrétien est avant tout de la compassion et des larmes pour ses frères
      et le moyen que nous avons c’est la prière et les armes de Dieu ….

      Je suis d’accord Maribe quand tu dis :
      l’attitude du vrai chrétien est avant tout de la compassion et des larmes pour ses frères>

      J'aime

  8. Pour revenir sur la vidéo <> le travail de ces journalistes est très honorable, je regrette qu’il n’aient pas le même zèle pour les minorités chrétiennes qui sont persécutés en pays musulmans. Je juge l’intégrité et l’honnêteté intellectuelle à l’aune de deux poids deux mesures et je reste sur ma faim.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s